Inauguration

Inauguration

La création de ce nouveau Bureau qui aura, entre-autres, des missions régionales, répond à une attente et à un besoin réel comme l’a confirmé Mme Unmüssig dans son discours de bienvenue où elle a souligné que « nous étions vos invités chez vous » (En Tunisie, ndlr). Elle a commencé en précisant que la fondation et le parti étaient en relation certes mais que la Heinrich Böll Stiftung est complètement indépendante de celui-ci, car financée par les fonds publiques. De ce fait celle-ci est libre de choisir où ouvrir ses bureaux et quels thèmes aborder dans ses programmes. Elle a ensuite spécifié que la femme, l’égalité des genres et la gouvernance transparente et durable des ressources naturelles sont parmi les centres d’intérêt primordiaux de la fondation et que son mandat à l’intérieur comme à l’extérieur se consacre au développement de la volonté démocratique et du dialogue politique, en précisant que ce qu’elle venait d’exposer était le fil conducteur du travail de la fondation. Pour finir elle a rappelé qu'une coopération constructive et critique ne pouvait se réaliser que lorsqu'il y a une confiance mutuelle entre la fondation et ses différents partenaires et que celle-ci met son expérience et son bagage à la disposition de la Tunisie.

Ensuite dans son mot de bienvenu, son excellence M. Plötner a tenu a rappelé que les Verts en Allemagne ont un long chemin derrière eux, depuis la fondation du parti, il y a 30 ans et de la période de l’opposition jusqu’à leur arrivée au pouvoir. Il a surtout tenu à attirer l’attention des présents sur le fait qu’un grand nombre de leurs idées considéraient alors anticonformistes, sont aujourd’hui adoptées du grand public, comme par exemple les sujets concernant l’énergie atomique et la politique énergétique en général et l’importance de la pensée et de l’actions orientées vers la durabilité.

Puis c’était autour de notre ami Rafik Halouani, président de « l’Association Tunisienne pour l’Eveil Démocratique » (ATED) de parler notre partenariat. Il a expliqué que directement après la révolution ATED avec l’aide de la Heinrich Böll Stiftung et du partenaire libanais « Lebanese association for democratic elections » (LADE). Ces trois organisations ont soutenu la création du réseau d’observateurs pour les élections « Mourakiboun». Rafik a  rappelé qu’à l‘époque la Heinrich Böll Stiftung était nouvelle en Tunisie et  cherchait à constituer ses premiers contacts en Tunisie et qu’ATED avait dès le départ beaucoup de confiance en la fondation parce qu’il était clair que son agenda se base sur la démocratie, le développement et la politique de l’environnement. Il a aussi précisé que la collaboration de son association avec HBS était un partenariat qu’il espérait continu. Pour finir il a ajouté qu’il se réjouissait que politiquement parlant la Fondation Böll avait « un background vert ».

M. Schmidt a, quant à lui, tenu à souligner que la fondation a toujours été un pont entre les quatre coins du monde en disant :"HBS est souvent un relais entre EST et OUEST, NORD et SUD et en même temps une conseillère compétente dans les questions de politique étrangère, écologique et de coopération." Il a par ailleurs rappelé que les soulèvements du monde arabe ont forcé la politique étrangère européenne et allemande à se remettre en question et à réorienter celle-ci. Il a clos en ajoutant que notre politique soutient les pays de la région dans leurs défis urgents, comme par exemple le chômage de la jeunesse ou la protection de l'environnement.

La soirée s’est poursuivie dans la bonne humeur aux sons de Lûth et de Qanûn autour d’un cocktail dînatoire qui a permis aux amis de la fondation de échanger des idées et de prendre connaissance des projets qu’a déjà soutenus HBS en Tunisie ; à cette occasion l’Association Tunisienne pour l’Eveil Démocratique (ATED) et son réseau Mourakiboun ainsi que la plateforme Nawaat ont présenté leur website et leur travail dans nos locaux à l’aide de projections et de conversations avec les visiteurs.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire