Gouvernance des ressources énergétiques dans le contexte de transformation politique : regards croisés

Gouvernance des ressources énergétiques dans le contexte de transformation politique : regards croisés

 

Le panel organisé en marge du Forum Social Mondial  par Les Verts- l’Alliance Libre  Européenne au Parlement Européen et la fondation Heinrich Böll Afrique du Nord-Tunis  a été autour de  la question de la gouvernance des ressources énergétiques dans le contexte de transformation politique : regards croisés d’après différentes expériences dans le monde.  Le débat a introduit une notion au cœur de l’actualité,  celle de la transition énergétique en Europe en partant de l’expérience Européenne. «  Y’aurait t-il une transition énergétique dans ce  nouveau contexte politique dans la région. »

Les interventions ont alterné les avis et les approches entre expert du parlement et expert de la société civile. La discussion a  été axée  sur 4 grands thèmes : L’Allemagne dans son « aventure » des énergies renouvelables » présenté par Monsieur Sven Giegold (Membre du Parlement Européen). Monsieur Christian Van Singer, conseiller national, des Verts Suisse a apporté un éclairage dans son intervention sur  le thème de « la politiques énergétique des Verts ». Le cheminement de la discussion a aussi abordé la question «  De la transparence dans la gestion du secteur des énergies extractives en Tunisie : Quelle est l’état de ce secteur et  quelles type de gouvernance, qui le règlemente : présentée par Monsieur Sofiane Reguigui de l’Association Tunisienne de Transparence dans l’Energie et les mines. Ce débat  a pointé les enjeux que confrontent la société civile, active dans ce champs ».

Mme Diane Kaissy , Directrice MENA de Publish What you Pay a présenté une vue d’ensemble sur l’état de la gouvernance des mines dans la région MENA, suivi de Soumya Dutta, de la Vasudhaiva Kutumbakam en Inde a fait un recoupement entre Démocratie de l’énergie , changement climatique et  dans son intervention intitulée «  La démocratie de l’énergie et remise en question par les changements Climatiques ».

Monsieur Sven Giegold, membre du parlement Européen a apporté  une analyse critique de la stratégie déployée par le gouvernement Allemand dans son approche de la transition énergétique. Monsieur Giegold a relaté le rapport inextricable entre la transition énergétique et l’économie énergétique : Cette question a suscité l’intérêt du public tunisien et la société civile et experts dans ce secteur.  Les questions développées ont  poussé  à  confronter cette stratégie énergétique  en l’ancrant à la fois dans le contexte transitionnelle que traverse le pays. Car parler de la question des énergies renouvelables nous pousse à relever la question de l’économie du marché énergétique. La  discussion a ramener le débat vers  « The energy resource switching » et  comment sera –t-il possible dans un contexte où les tensions / conflit une des résultantes des printemps arabe  affectent les  enjeux politiques

« Y’aura –t-il une transition énergétique qui accompagnera la transformation démocratique en cours et quel modèle serait plus adapté  face à l’exigence politique et économique du pays ».

Les questions récurrentes dans ce débat sont autour de l’approche d’implémentation d’une gouvernance démocratique dans le secteur de gestion des ressources énergétique, qui promeut  l’autarcie et contribue dans la garantie d’une justice sociale par une économie moins dépendante.  

 Le panel a été précédé d’une session cocktail le 28 Mars 2013, qui a permis à la société civile et a réunis parlementaire Tunisiens et Européens dans un cadre d’échange.

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire