Le Défi de la Mise en Application de l’Accord de Paris en Tunisie

Le Défi de la Mise en Application de l’Accord de Paris en Tunisie

03 Novembre 2017 par Nidhal Attia
hbs Tunis
Lieu de publication: Tunis
Date de publication: 3 Novembre 2017
Nombre de pages: 34
Licence: CC-BY-NC
Language de la publication: Francais

 

Principales recommandations

  1. Identification des besoins et des priorités de lutte contre les effets des changements climatiques en Tunisie dans tous les secteurs.
  2. Élaboration d’une feuille de route pour la mise en œuvre de la NDC de la Tunisie en faisant participer les différentes parties prenantes au processus de concertation, de concrétisation et de suivi.
  3. Désignation de l’unité ou l’entité nationale qui se chargera du pilotage et du suivi de la mise en œuvre de la NDC.
  4. Renforcement de la stratégie d’Adaptation à travers la mise en œuvre d’un ‘’Plan National d’Adaptation’’ en sollicitant le National Adaptation Plan Global Network.
  5. Intégration des Objectifs du Développement Durables (ODD, Agenda 2030) au Plan de Mise en Œuvre de l’Accord de Paris. Converger les efforts pour la réalisation des objectifs ciblés au niveau des deux Agendas.
  6. Réalisation d’une étude minutieuse des besoins en financement pour chaque secteur et l’intensification des financements reçus à travers l’exploitation des divers canaux et sources mis à disposition par la Convention.
  7. Mise en place d’un programme national d’accroissement des capacités inspiré des programmes et activités préexistants sous la Convention en vue de renforcer les compétences et le savoir-faire.
  8. Lancement des programmes climatiques prenant en considération le facteur genre et mettant le point sur l’importance de l’égalité entre les sexes dans le traitement de la question climatique.
  9. Initiation de la concrétisation de l’Accord de Paris au niveau régional en faisant des villes tunisiennes des catalyseurs de la lutte contre les changements climatiques.
  10.  Amélioration de la transparence quant aux projets climatiques entrepris à la fois pour l’adaptation et l’atténuation sans oublier la transparence au niveau de la Finance Climat.

 

Table des matières:

Principales recommandations

I. Introduction

II. Pour gérer l’inévitable, la priorité des priorités, c’est l’adaptation

III. Les pertes et les dommages

IV. La réduction progressive des émissions

V. Finance climat

VI. renforcement des capacités

VII. La transparence

VIII. La gouvernance et les villes

IX. Genre et climat

X. Conclusion

Références

Commentaires

Merci à votre organisme d

Merci à votre organisme d'attirer l'attention sur ce sérieux problème. Toutefois, je pense que le gouvernement tunisien actuel fait face à plusieurs autres défis, je ne dirai pas plus important, mais plutôt plus crucial notamment cette lutte acharnée entre les politiciens, qui tous autres les problèmes quoi qu'il soit la gravité, les répercussions sur les générations présentes avant les générations futures !! dommage pour ma Tunisie

Ajouter un commentaire