Breakfast talk avec de jeunes élues municipales : Comment intégrer de l'approche genre dans la gestion des affaires locales

Breakfast talk avec de jeunes élues municipales : Comment intégrer de l'approche genre dans la gestion des affaires locales

Créé par: Aswat Nissa. Tous droits réservés.

L’association tunisienne « Aswat Nissa » (Voix de femmes), partenaire de la Fondation Heinrich Boll pour la troisième année, a organisé le 15 aout 2018  un breakfast talk à Tunis pour un groupe de jeunes élues municipales de différentes promotions de  son Académie politique des femmes. La discussion a tourné autour de leur rôle dans l'intégration de l'approche genre dans la gestion des affaires locales. Malgré le refus du parlement d'intégrer l'approche genre et la budgétisation genre dans le code des collectivités locales, Aswat Nissa continue son travail avec les jeunes élues municipales.

Les jeunes élues, qui sont toutes à la tête de différentes commissions municipales, ont souligné les obstacles qu'elles rencontrent dans leur travail municipal, à savoir le manque de financement ou la corruption. D'après ces élues, les femmes sont particulièrement touchées par les affaires locales et elles sont les premières à réclamer l'amélioration des services municipaux (éclairage, infrastructure, sécurité, propreté, espaces de loisir ...).

Ayant siégé à la commission responsable de la rédaction du code des collectivités locales, et dans un souci de répondre aux besoins des élues, la députée Lilia Ksibi qui était présente a insisté sur le fait que « l'intégration de l'approche genre pourrait être une opportunité pour les municipalités de trouver des financements ».

 

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire