Vitrina

Scénettes de théatre

Utiliser l’humour et le rire pour mieux dénoncer les stéréotypes sexistes, machiste et misogyne, c’est le principe de « Vitrina », une création parodique de Khaoula Hadef, initiée et produite par la Fondation Heinrich Böll.

"فيترينا"

Utiliser l’humour et le rire pour mieux dénoncer les stéréotypes sexistes, machiste et misogyne, c’est le principe de « Vitrina », une création parodique de Khaoula Hadef, initiée et produite par la Fondation Heinrich Böll.

Un projet artistique engagé, dont l’objectif premier, est de lancer un discours et d’amorcer un débat autour des normes imposées par la société sur le genre. Ce qui permet, à moyen terme, d’adresser la non-visibilité du travail féminin et la non reconnaissance du rôle des femmes dans le développement économique. Et c’est à travers l’interrogation de la vision liée au genre dans la société qui mène systématiquement à la sous-estimation économique et sociale des activités des femmes.  Une stratégie qui prend appui sur la provocation drôle et la parodie des comportements masculins patriarcales, et l’attitude des femmes comme complice de sa reproduction. 

Vitrina - hbs Tunis

video-thumbnailWatch on YouTube

Etant donné que les stéréotypes de genre demeurent largement ancrés dans l’inconscient de la société, notre combat est toujours d’actualité, pour l’égalité femmes-hommes et la lutte contre l’homophobie. Et c’est à travers le théâtre qu’on a choisi de déconstruire ces stéréotypes, afin de tendre vers une société plus juste, plus égalitaire. « Vitrina », est une œuvre artistique qui démasque ce qui se cache derrière la vitrine, derrière les inégalités de genre dans les espaces publics et privés.

Ces scénettes fusionnées ont été créées dans le cadre de la sensibilisation morale et civique, sous une forme ; mêlant le jeu théâtral parodique et le discours social. Une œuvre qui permet d’aborder de nombreuses questions de manière ludique et transversale, en espérant de créer un impact bien plus grand et ample, par la confrontation du public à ses propres préjugés et stéréotypes.